Programmes, activités et événements

 


Description du projet
En collaboration avec la firme Vertima, BOCA  a permis à 10 entreprises majeures des régions de Chaudière-Appalaches, Estrie, Bas St-Laurent et Mauricie de se positionner face à la nouvelle version de la norme LEED, la version 4 (v4).

Objectif du projet
L’objectif du projet est de permettre aux entreprises participantes d’adapter leurs démarches de commercialisation à la pratique professionnelle entourant la nouvelle version LEEDv4. A terme, les entreprises participantes seront outillées pour orienter leur développement des affaires relativement à la conformité des exigences des crédits du système LEED® v4.

A propos de LEED v4
L’objectif de la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est d’amener les entrepreneurs à adopter des pratiques de construction et d’aménagement plus durables.  Le LEED est un système nord-américain de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale créé par le US Green Building Council en 1998. Un bâtiment peut atteindre quatre niveaux : certifié, argent, or et platine.  Les critères d'évaluation incluent : l'efficacité énergétique, l'efficacité de la consommation d'eau, l'efficacité du chauffage, l'utilisation de matériaux de provenance locale et la réutilisation de leur surplus (incluant la gestion des déchets).  Le système LEED a beaucoup évolué depuis 1998. Alors qu'il ne s'appliquait qu'aux nouvelles constructions et avait été élaboré en référence aux gratte-ciels de bureaux, il a ensuite été adapté pour d'autres types de bâtiments, et avec la possibilité de l'appliquer aux rénovations de bâtiments existants. Il s'applique maintenant aux édifices commerciaux, industriels, institutionnels et aux édifices résidentiels à multiples logements. Cette ouverture a grandement contribué à sa popularité dans différentes parties du globe.  Au Québec, quelques édifices sont certifiés LEED tels que la TOHU du Chapiteau des arts, le pavillon des Sciences biologiques de l'UQAM, le pavillon Lassonde de l'École polytechnique de Montréal avec un pointage de 46 (LEED Or), soit le plus haut pointage décerné à une nouvelle construction au Canada, et la future Maison du développement durable d'Équiterre qui vise une certification platine.

La nouvelle version de la certification, LEED v4, a été lancée aux États-Unis en octobre 2013 et elle est déjà disponible au Canada depuis le 1er janvier 2014.  S’inspirant des buts que doivent atteindre les projets LEED, la version 4 comprend une mise à jour technique complète des exigences des systèmes d’évaluation. Certaines caractéristiques demeurent sensiblement les mêmes alors que d’autres intègrent des révisions importantes et fondamentales. Les matériaux, par exemple, sont évalués de façon plus holistique et selon de multiples caractéristiques et diverses approches comme l’évaluation de cycle de vie et les déclarations environnementales de produits. LEED v4 accorde aussi une plus grande importance à la performance, comme démontré aux exigences de mesure de la consommation d’eau et d’énergie, et il tient compte de la conception intégrée, de la mise en service de l’enveloppe et de l’acoustique.
 
Le système d’évaluation LEED s’applique maintenant à des types de projets plus variés. Des stades sportifs aux centres de congrès, des immeubles de bureaux aux hôpitaux, chaque type d’espace représente des besoins particuliers et des défis qui lui sont propres lors de l’utilisation de LEED. LEED v4 tient compte d’adaptations pour 21 différents secteurs du marché, y compris les centres de données nouveaux et existants; les entrepôts et centres de distribution nouveaux et existants; les bâtiments hôteliers; les écoles et centres de commerces; et les habitations de moyenne hauteur.